Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2006
Numéro de la revue: 
n° 2 / 2006
Couverture de la revue: 

L’usage du mot « référentiel » s’est imposé dans le lexique de l’action sociale ces dernières années. D’où vient-il exactement ? Dans le contexte contemporain, que signifie-t-il ? Pourquoi certains s’en méfient-ils presque instinctivement, pendant que d’autres n’y voient pas malice, et tout au contraire veulent y croire ? Modernes, les référentiels ? Libéraux, les référentiels ? Performatifs, les référentiels ? Mais à qui donc profite ce mot ?

C’est sur ces bases que nous avons conçu ce nouveau numéro de la revue Vie Sociale. Les contributions qui ont été rassemblées à cette occasion en proposent une exploration dans trois directions principales.

Tout d’abord, plusieurs auteurs tentent de situer l’émergence des référentiels dans le domaine de l’intervention sociale, pour mieux en repérer le sens et les limites.

Puis une seconde série d’auteurs aborde de façon critique les usages de cet outil dans différents domaines empiriques de l’action sociale : la formation des acteurs sociaux, les prestations d’accueil, d’hébergement et d’insertion dans le secteur des CHRS, les politiques de la dépendance avec la grille AGGIR.

Enfin, deux auteurs cliniciens nous entraînent dans un pas de côté, à partir de leur expérience de terrain et opposent le risque sclérosant des normes administratives à la dynamique de l’échange et de la parole signifiante du sujet.

Puisse ce dossier stimuler la réflexion collective sur cet instrument de pilotage des nouvelles actions publiques, visiblement écartelé entre rationalité managériale et singularité des situations, qu’elles soient de formation, cliniques ou de simple accompagnement.

 

Consulter sur Cairn

Parties: