Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2004
Numéro de la revue: 
n° 2 / 2004
Couverture de la revue: 

Malgré de nombreuses tentatives, force est de constater que les historiens continuent généralement à délaisser le champ de l’histoire du secteur social, à leurs yeux trop contemporain, aux contours incertains, jugé à la fois trop technique et trop sensible. Celui-ci a donc été investi principalement par des professionnels non-historiens. Depuis la fin des années quatre-vingt, se sont ainsi constituées une dizaine d’associations, ou réseaux, d’histoire du social (action sociale, intervention sociale, travail social) avec pour objectifs d’une part de faire connaître cette histoire trop négligée par les historiens et de susciter leur intérêt, d’autre part de développer la mémoire du secteur social, enfin de lancer un cri d’alarme pour la sauvegarde des archives de ce secteur.

Il paraît intéressant de faire maintenant un point sur leurs travaux, de débattre sur les pans de recherche qui restent à défricher, sur les difficultés rencontrées et de réfléchir à leur place dans la discipline historique. Aussi à chacune de ces associations, il a été demandé de produire un article réflexif répondant à différentes questions dont celles de leur origine, de leurs objets de recherche, des sources et corpus sur lesquelles elles travaillent. En contrepoint aux réflexions de ces associations et à leur propre évaluation sur leurs démarches et leurs travaux, nous avons sollicité un regard d’historien reconnu, celui d’Antoine Prost.

Ainsi ce numéro a pour objectif non seulement de dresser un bilan des efforts entrepris dans cette recherche historique, mais aussi de faire mieux connaître ces réalisations aux historiens et au secteur social et de susciter l’intérêt de jeunes chercheurs pour ce champ historique particulier.

Avec ce quatrième numéro portant sur Le social aux prises avec l’histoire, le CEDIAS-Musée social poursuit l’un de ses objectifs qui est de mieux cerner l’histoire de l’intervention sociale.

Parties: