Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2007
Numéro de la revue: 
n° 2 / 2007
Couverture de la revue: 

La question du territoire devient centrale et s’est progressivement imposée comme un nouveau paradigme de l’action sociale, en lien avec les idées de démocratie locale, de solidarité, de proximité et de développement local.

Le local est en effet fortement valorisé, avec l’idée qu’il disposerait d’une forte capacité à produire un sentiment d’appartenance à une communauté. La spatialisation de la question sociale est-elle communément admise ? L’espace du social se structure-t-il pour autant en territoire(s) du social ?

La question porte bien sur la nature de ces « territoires de proximité ». De quelle manière, les habitants se l’approprient-ils, indépendamment du découpage des espaces publics et privés ? Quels territoires, aujourd’hui, permettent au citoyen de trouver sa place dans la cité et de s’inscrire dans l’ordre politique ? Comment entendre le(s) territoire(s) en tant que lieu(x) d’inscription de l’action sociale ?

Outre leurs réflexions sur ces questions de fond, les professionnels de l’action sociale engagent des expérimentations sur de nouvelles manières de s’inscrire dans la vie de la cité, par le « local » et par l’intermédiaire de la communauté. Ils repèrent des micro-territoires, les analysent, cherchent à les doter des moyens d’une véritable légitimité, veulent les faire reconnaître à ceux qui y vivent un pouvoir de co-décision... Ce sont quelques-unes de ces analyses et expérimentations que nous présentons en deux parties : les questions du développement social territorialisé et les enjeux du territoire.

La quasi-totalité des articles de ce numéro sont issus des journées nationales de la recherche sociale organisées en juin 2007 par la chaire de travail social/LaboratoIre LISE et le Centre d’études et de l’emploi, avec leur partenaire Profession Banlieue.

 

Consulter sur Cairn