Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2013
Numéro de la revue: 
n° 4 / 2013
Couverture de la revue: 

L’enjeu de ce numéro est de situer actions et discours des acteurs du travail social en posant le rapport entre l’individu et son contexte historique. Cette perspective s’appuie sur la conviction que le travail social est un champ où coexistent, se rencontrent, se succèdent, parfois s’affrontent, différentes visions du monde qui, au-delà du débat idéologique, constituent la grammaire sous-jacente de pratiques trop souvent décrites comme de simples tâtonnements empiriques. Il s’agit donc de ne pas s’enfermer dans une lecture hagiographique de l’histoire du travail social pour tenter de penser les mutations, voire les chocs qui la traversent. Penser ou repenser l’histoire du travail social à partir de la notion de paradigme, implique de redéfinir la dynamique même de cette histoire afin d’en comprendre l’évolution actuelle. Si les paradigmes du travail social, nés au siècle dernier, sont en crise et apparaissent comme insuffisants voire impuissants, les indices d’un renouveau émergeront-ils en tranchant radicalement avec ce qu’aura bâti ce premier siècle d’existence des arts en travail social ?

 

Consulter sur Cairn