Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2001
Numéro de la revue: 
n° 2 / 2001
Couverture de la revue: 

Le corps des conseillers techniques en service social trouva une place et un statut notamment grâce au décret n° 91-784 stipulant que : « les conseillers techniques de service social sont chargés des fonctions comportant des responsabilités particulières prévues à l’art. 2 du décret du 1er août 1991 ou un rôle d’encadrement ou de coordination de l’activité des assistants de service social régis par ce même décret ».

Depuis ce décret, relativement flou, aucun autre texte ne mentionne l’intervention d’un conseiller technique et ce corps s’est posé beaucoup d’interrogations sur ses missions. En revanche, les DDASS et les DRASS, services déconcentrés du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sous l’autorité des préfets, ont vu leurs missions précisées. Il est ainsi affirmé que les DRASS et les DDASS « constituent le pôle essentiel de compétence de l’action sociale de l’État ».

Dès lors, qu’est-il advenu du rôle des conseillers techniques ? Comment se sont-ils adaptés ? Comment se positionnent-ils ? C’est ce que veut montrer ce numéro en leur donnant la parole, en montrant leur rôle à travers l’analyse de leurs pratiques, en interrogeant leurs supérieurs/décideurs : deux responsables DRASS et DDASS donnent en effet leurs points de vue.

Il est apparu nécessaire et intéressant d’aborder cet aspect trop méconnu d’un bon nombre d’acteurs de l’action sociale.

Parties: