Logo Cedias Centre d'études, de documentation, d'information et d'action sociales
Année de la revue: 
2005
Numéro de la revue: 
n° 4 / 2005
Couverture de la revue: 

Voici trente ans, une série de réunions et de conférences ont préparé puis diffusé les textes des deux lois jumelles du 30 juin 1975 : la loi en faveur des personnes handicapées et celle sur les institutions sociales et médico-sociales. La fondation CEDIAS- Musée Social a donc jugé utile de revenir sur l’année 1975, année de l’action sociale, pour échanger avec des acteurs et des témoins de l’élaboration de ces textes, en demandant à chacun de faire l’effort de situer les faits dans leur contexte. Ils ont pleinement souscrit à ce projet, nous ouvrant ainsi autant de nouvelles questions, comme on a pu le constater au cours de ces deux journées de travail qui ont été reprises dans ce numéro de Vie Sociale.

Il ne s’agit pas d’une commémoration mais tout simplement de profiter de la présence des principaux acteurs de l’époque pour comprendre les raisons, les ambitions et la réception de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées et de la loi sur les institutions sociales et médico-sociales. Les contributions ont balayé l’ensemble des champs, évoquant les transformations du secteur de la psychiatrie, les référentiels de l’action publique, les techniques d’autorisation et de contrôle administratif, les modalités finales de la formation ou encore les délais dans la publication de certains décrets d’application, et finalement à peu près toutes ont souligné les impulsions positives des deux lois de 1975, malgré leurs défauts.

Et puis la réflexion s’est élargie sur la postérité de ces lois, sur l’actualité et le devenir de notre action sociale dont les responsables d’alors pensaient que c’était « la croyance en la possibilité d’une action humaine sur la structure sociale pour en favoriser une mutation conduisant à l’amélioration de la condition des personnes et des groupes ».